La séparation réparatrice : une alternative à la rupture

Par défaut
Vous vous êtes réveillé un matin pour constater le cadavre de votre couple étendu sur le carrelage de la cuisine ? Pendant que vous changiez des couches et vous épuisiez auprès de vos enfants, que vous couriez pour ne pas rater le métro, que vous viviez à coup de stress et de café noir injecté directement dans les veines, vous n’avez pas réalisé que vous étiez en train de perdre l’équilibre dans votre couple. La nouvelle vous tombe sur le coin de la trogne un matin : vous n’en pouvez plus, il faut se séparer. La voie semble sans issue (au moins pour l’un des partenaires) : le couple devient étouffant, il faut rompre.
♦ Et s’il existait une alternative ?
Évidemment, dans certains cas, la rupture est inévitable, mais dans d’autres, plus nombreux qu’on ne le pense, il est possible d’envisager une séparation réparatrice. Ça fonctionne pour de nombreux couples à la condition que les deux partenaires s’engagent à la faire sérieusement. Le mieux étant de prendre connaissance de ce qui va suivre avant d’arriver à une situation critique.
♦ Séparation réparatrice – Qu’est-ce que c’est ?
On admet que l’on est arrivé à un point de crise dans le couple et que la relation est devenue néfaste voire destructrice ; on réalise dans le même temps que l’on a du potentiel positif et sain sur lequel reconstruire une nouvelle relation. La relation telle qu’elle existe meurt, au profit d’une nouvelle à naître. On ne rompt plus avec une personne, on rompt avec la relation.
Il s’agit pour chaque individu de retrouver un équilibre avant de prendre en charge le couple lui-même. Deux individus équilibrés qui entament une relation ont beaucoup plus de chances de créer une union saine qui dure dans le temps en comparaison à deux personnes qui s’utilisent (et s’épuisent) comme deux béquilles.
Une relation saine peut être déséquilibrée avec le temps ou les changements dans le foyer, mais ne rendez pas les armes trop tôt. Il est sans doute possible de trouver un nouvel équilibre.
Mettre en place la séparation réparatrice
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s